carte ile de france accéder à monfort l'amaury
acceder à la visite 360 degrés
Publié le 20 mai 2014
Conseil municipal du 17 décembre 2013
Principales délibérations
Motions

Comme beaucoup de communes de France, la Ville a adopté deux motions, l’une contre la réforme des rythmes scolaires, l’autre contre la nouvelle délimitation cantonale.

Les difficultés d’application par les communes de la première réforme portent sur le recrutement des animateurs, la disponibilité de salles, l’adaptation des emplois du temps et le coût. C’est, en outre, un véritable "casse-tête" pour les parents appelés à "jongler" avec leurs emplois du temps, ceux de l’école et des associations fréquentées par leurs enfants. Les associations elles-mêmes craignent une perte d’adhérents et une utilisation moins aisée des équipements. Enfin, les enseignants sont également très réservés sur cette réforme.

Quant à la réforme sur la nouvelle délimitation cantonale, elle est largement contestée car elle ne tient pas compte des bassins de vie, d’une réelle cohérence territoriale, pour satisfaire d’autres considérations…


Communauté de Communes

Le Conseil municipal a désigné ses représentants au sein de "Cœur d’Yvelines".


Ventes

Le Conseil municipal a décidé la vente du bail commercial du 3 rue Normande et du délaissé de terrain situé face au stade pour la réalisation de huit maisons de ville.


Subventions et tarifs

Le Conseil municipal a sollicité une subvention auprès de la DRAC et du Conseil général pour la restauration des vitraux, fixé les tarifs de l’accueil de loisirs sur la base d’un quotient familial, décidé de subventionner à 30% la classe de découverte des CM2 afin d’aider les familles.


Cours de l’École municipale de Danse

Enfin, le Conseil municipal a décidé de permettre aux élèves de l’École de Danse qui sont inscrits à deux cours de bénéficier d’autant de cours de mise en forme qu’ils souhaitent.