carte ile de france accéder à monfort l'amaury
acceder à la visite 360 degrés
Publié le 20 avril 2017
Éditorial - BUDGET 2017

Les réformes successives du Gouvernement conduisent à une perte de recettes annuelle de l’ordre de 500 000 euros pour le budget de la ville, soit 25% des recettes fiscales sur les ménages.

La situation est tout aussi dégradée pour le département des Yvelines.

C’est dans ce contexte que la Municipalité a bâti le budget prévisionnel 2017 de la Commune.


Au rythme où vont les choses, le rôle majeur des communes et départements, bases essentielles de notre démocratie de proximité, est appelé à disparaitre rapidement.

Pour ceux qui en douteraient encore, la proposition d’un candidat à l’élection présidentielle, d’exonérer 80% de la population de la taxe d’habitation souligne une méconnaissance totale du sujet et un mépris consternant des communes.

Une telle hypothèse réduirait de 50% le produit fiscal de Montfort l’Amaury.

Quant à la compensation « du manque à gagner » par l’Etat, qui peut le croire ? Et avec quel argent ?

L’Etat a déjà fait cette promesse pour la part salariale de l’ex taxe professionnelle. Il a compensé la première année. Aujourd’hui, les communes font sans lui…

Si nos finances sont saines, nous ne le devons qu’à nous-mêmes. Mais chaque année, l’exercice est plus difficile…

Les grandes lignes du budget seront présentées dans le prochain bulletin municipal à paraitre deuxième quinzaine de mai.




Hervé PLANCHENAULT
Maire de Montfort l’Amaury
Président de la Communauté de Communes Cœur d’Yvelines